Salt + Light Media Home
Salt + Light Media Home

Une année de la famille pour 2021

Isabelle Gagnon

Tuesday, January 12, 2021

 
(Photo: courtoisie de Pixabay)
Le 19 mars prochain sera le cinquième anniversaire d'Amoris Laetitia, l'encyclique du pape François sur la famille. Pour l'occasion, le pape confie tous les fidèles à la Sainte Famille, en particulier à saint Joseph dans le cadre d'une année de la « famille Amoris Laetitia ». Cela aura notamment pour conséquence que de nombreux outils pastoraux seront fournis aux paroisses et aux fidèles pour parler du pardon dans la famille et approfondir la préparation à la vie familiale. De nombreuses réflexions sur le contenu d'Amoris Laetitia seront partagées au courant de l'année.

La Sainte Famille comme exemple de société

Pour notre plus grand bonheur, et notre plus grande humilité, Dieu a choisi de se faire connaître au sein d'une famille, d'être un bébé dans les bras de sa mère. Il n'y a rien d'anodin dans cette arrivée ; elle nous montre par analogie que chaque famille a une place pour le Seigneur. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux (Mt, 18:20). Dieu a choisi le couple comme lieu privilégié pour sa création, et offre ses grâces à tous les mariés et à toutes les familles.
Ainsi, il donne une valeur et une voix à la vie familiale quotidienne. Chaque geste influence la foi et la sainteté de ses membres. Le repas familial est un exemple classique du partage et de la reconnaissance des dons du Seigneur pris en charge par les parents. La relation filiale elle-même peut être empreinte d'un amour divin, et sa destruction amène des conséquences très graves. Un parent qui demeure indifférent devant son enfant, ayant négligé les soins essentiels que Dieu lui a confiés, blesse son enfant durant toute sa vie. Au contraire, un parent qui est un exemple d'humilité, de patience et d'amour charitable touchera le cœur de son enfant pour toujours et l'aidera à rechercher les vertus humaines et divines.
La famille est par ailleurs l'unité élémentaire de la société, sa forme la plus essentielle. Aussi, elle est au cœur de l'éducation au monde et à la foi, et elle porte ses conséquences dans la société à plus grande échelle. Toutes les vertus peuvent être travaillées dans la famille et tous les vices rencontrés. C'est pour cette raison que le pape insiste autant sur l'importance capitale de la famille dans la formation et l'unité de nos sociétés.

Les paroles de la famille

Le pape mentionne trois paroles essentielles au bon fonctionnement de la famille: « S'il te plaît », « Merci » et « Excuse-moi ». Au lieu d'insister sur les notions d'autorité parentale, de liberté ou d'individualité, qui jouent chacune une part importante dans les dynamiques familiales, il présente les paroles dont chacun doit se porter garant. Trois courtes expressions extérieures d'un ensemble de grandes vertus intérieures: la patience et l'écoute, la reconnaissance et l'accueil, l'humilité et le pardon. Chaque personne dans le monde mettant en œuvre ces vertus fait un pas en avant vers la sainteté, vers l'accueil dans le Royaume des Cieux. Et nous avons chaque jour l'occasion de les pratiquer en famille, quelle joie immense! Le pape met ainsi en lumière la nécessaire simplicité dans l'exercice des vertus.

La pandémie et les familles sous pression

Cette pandémie met justement en péril non seulement la société en général, mais aussi chacune de ses petites sociétés. Le rythme de vie change, les enfants ne sont plus stimulés par des activités extérieures, les couples sont ensemble 24/7. La pression a déjà monté beaucoup et très vite dans plusieurs foyers, et nombreux sont les couples qui se sont brisés dans les derniers mois. C'est pour eux en particulier que le pape lance cette année de la « famille Amoris Laetitia », dans le but de renforcer « la pastorale de la préparation au mariage » et de soutenir « les familles blessées ». Il envoie aussi son soutien aux familles du milieu de la santé, qui vivent la fragilité de la famille dans de multiples dimensions, principalement celle de la santé physique et de la perte d'espérance.

La vocation familiale

La mission de la vie familiale est une mission ardue en temps normal, et rendue plus difficile encore en temps de crise. La bienveillance du pape François à l'égard des familles se fait remarquer depuis longtemps, et surtout lors de la publication d'Amoris Laetitia, une encyclique au style limpide et direct qui prend en compte les défis concrets des familles. Cette année dédiée à la famille sera d'ailleurs l'occasion d'intégrer davantage les familles aux structures diocésaines et paroissiales afin qu'un dialogue constant entre elles, les prêtres et les agents pastoraux nourrissent les enseignements sur la famille pour les générations à venir. La sagesse pratique accumulée des familles est une ressource inestimable non seulement pour l'enseignement pastoral, mais aussi pour l'unité de l'Église. Nous sommes sur un chemin difficile, mais la Sainte Famille guide chacun de nos pas, et ce, tout particulièrement cette année.
L'année dédiée à la famille proclamée par le pape François débutera à la fête de la Saint Joseph, le 19 mars, et se terminera le 26 juin 2022 avec la 10e rencontre mondiale des familles à Rome. 


À lire aussi

SUPPORT LABEL

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500sLorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.

Get the latest from Salt + Light Media
Stay Connected
Copyright © 2021 Salt and Light Catholic Media Foundation
Registered Charity # 88523 6000 RR0001
FR | CH